Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : sci-fi by elwood
  • sci-fi by elwood
  • : tout sur le paranormal, l'étrange; l'occultisme, les nouvelles technologies, l'espace, les phenomenes etranges ou inexpliques et plein d'infos sur ce qui n'est jamais mediatise
  • Contact

SOS

 









Rechercher

Archives

4 novembre 2007 7 04 /11 /novembre /2007 15:52
  • Légendes urbaines

     

  • Elvis Presley serait toujours vivant.

     

  • Paul McCartney serait mort un mercredi matin de 1969 à 5 heures.

     

  • Winston Churchill serait né dans des toilettes pour femmes durant un bal.

 

 

 

 

  • Ce serait grâce à Benito Mussolini que les trains d'Italie seraient devenus ponctuels.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Fidel Castro détesterait les États-Unis depuis qu'une équipe de base-ball américaine l'ait rejeté.

     

  • Un élève aurait répondu à un devoir de philosophie dont le sujet était « Qu'est-ce que l'audace ? » par la seule phrase « L'audace, c'est ça ». (voir le film de 1978 Le Pion) Connu aussi avec « Qu'est-ce que le culot ? »

     

  • Les blonds naturels disparaîtraient du monde dans environ deux cents ans, leurs gènes étant trop récessifs détruits par ceux des bruns.

     

  • Dans le film Le magicien d'Oz, un des acteurs nains se serait pendu dans le décor suite à un chagrin d'amour, et l'équipe ne l'aurait pas remarqué et continué à filmer la scène avec l'Homme de Fer-blanc qui se déroulait devant. Depuis, on pourrait toujours voir dans le film ce suicide si on ouvre l'œil. Ce que certains spectateurs voyaient dans le décor n'était pas un homme se tuant par pendaison mais un oiseau ouvrant ses ailes.

     

  • Le mot "fuck" aurait été à l'origine un acronyme de "Fornication Under the Consent of the King" (fornication sous l'accord du Roi) ou de "For Unlawful Carnal Knowledge" (pour la connaissance charnelle illégale).

     

  • Le mot "golf" aurait été à l'origine un acronyme de "Gentlemen Only, Ladies Forbidden" (Messieurs seulement, interdit aux dames). Cette légende urbaine est confirmée par de nombreux golfeurs.

     

  • Le mot "nylon" aurait été à l'origine un acronyme de "New York LONdon" ou de "Now You Lose Old Nippon" (Maintenant tu perds, vieux Nippon, par patriotisme anti-japonais typique de l'époque).

     

  • Une 2CV (4L, ou autre voiture de petite cylindrée selon les époques) aurait été photographiée par un radar comme dépassant la vitesse de 130 km/h, et le constructeur aurait racheté à prix d'or cette photo pour en faire une publicité (que bien entendu personne n'a vue, ce qui peut laisser sceptique) (La légende urbaine concerne le fait d'avoir racheté la photo car ce genre de petite voiture (au moins dans le cas de la 4L) peut effectivement atteindre les 130 km/h et même les dépasser).

     

  • Un plongeur aurait été retrouvé mort sur les lieux d'un incendie éteint, largué par un Canadair qui l'aurait ramassé dans un lac en même temps que l'eau. En réalité, les écopes des canadairs font environ 20cm² (Une des premières scènes du film Magnolia fait d'ailleurs référence à cette légende).

     

  • Sur un bateau, un homme coincé dans une chambre froide aurait énormément souffert de la basse température et aurait inscrit sur les murs les détails de sa douleur, puis aurait succombé… si ce n'était que le mécanisme de réfrigération n'avait jamais marché et la chambre était au moins tiède. L'homme aurait donc été tué par sa propre conviction mentale. (rapportée dans L'Encyclopédie du savoir relatif et absolu de Bernard Werber)

     

  • Yves Pichon n'existerait pas et ne serait qu'un pseudonyme emprunté par plusieurs policiers.

     

  • Les ascenseurs en France ne supporteraient au maximum que 20% du poids indiqué, les normes datant de 1852.

     

  • Des squelettes humains géants auraient été découverts enterrés sous le sable dans le désert d'Arabie, d'autres dans le grand nord du Québec. En réalité il s'agit d'un canular.

     

  • Dans les arts martiaux asiatiques, des frappes secrètes permettraient de tuer son adversaire avec un délai de décalage (ce qui aurait coûté la vie à Bruce Lee entre autres).

     

  • Une Américaine aurait accidentellement tué son chiot en le mettant à sécher dans son four à micro-ondes. Elle aurait gagné son procès contre le fabricant car ce dernier n'avait pas mentionné explicitement sur la notice qu'il ne fallait pas mettre d'animaux vivants dans le four.

     

  • Un fait probablement vrai devient une légende urbaine lorsque le narrateur se l'approprie. Par exemple: lors d'un bizuthage, des élèves auraient été jetés du troisième étage d'un immeuble scolaire, ficelés entre deux matelas; l'un d'eux en serait mort. Cette histoire circule dans de nombreux établissements en faisant référence à l'établissement du narrateur et non pas uniquement comme un fait rapporté.

     

  • En écoutant à l'envers certains trente-trois tours des Beatles on entendrait des messages sataniques subliminaux.

     

Repost 0
15 mai 2007 2 15 /05 /mai /2007 19:32

Para…..plus dangereux qu’un joint 

 

Dans une ville de la banlieue parisienne à Athis-Mons, les habitants du quartier d'Ozonville se réunirent pour dénoncer la délinquance qui envahissait le quartier. Tous les propriétaires étaient en rage et criaient leur désespoir de voir leur quartier devenir aussi peu sûr que les plus dangereux quartiers de Bogota. En effet, depuis quelques mois, une bande de jeunes adolescents de 15 ans avaient envahis le quartier. En fait, ils l'habitaient mais les gens les désignés toujours par leur ancien quartier présumé (le Noyer-Renard, un vaste ensemble HLM). Au cours de la réunion, un ancien para proposa même une milice armée pour lutter contre les pneus crevés et le trafic de drogue (du haschich) commis par les jeunes qu'il désignait en public sous le très élégant dénominatif de " bougnoules ". Bien entendu, tous les habitants étaient d'accord avec cette proposition, plus efficace à leurs yeux que les propositions des pouvoirs publics.

 

La nuit qui suivit la réunion, comme par hasard, l'ancien para entendit du bruit dans le salon de son appartement (il habitait le RDC). Il réveilla sa femme. Le parachutiste savait instinctivement que c'était les jeunes qui étaient venus se venger de ce qu'il avait dit à la réunion, alors il se saisit d'un des nombreux sabres de l'armée française qu'il collectionnait et s'approcha de la fenêtre derrière laquelle s'agitait une ombre. Quand une silhouette pénétra dans le salon il voulu la frapper violemment d'un méchant coup sur l'épaule. Mais au moment où le propriétaire allait abattre son sabre, l'intrus sentit sa présence, se retourna, et se précipita vers lui. Surpris, le propriétaire fouetta le vide de son sabre vers l'intrus qui poussa un terrible hurlement. Lorsqu'il alluma la lumière, le père se mit à hurler. Terrifiée, sa femme ouvrit la porte de la chambre, et découvrit à son tour l'horrible méprise : allongé dans une mare de sang, leur fils éventré était en train d'expirer son dernier souffle. Il avait fait le mûr pour acheter sa consommation hebdomadaire de haschich (qu'on retrouva dans ses poches) mais ce faisant, il avait oublié ses clefs. Redoutant la réaction de son père violent, il n'avait pas osé réveiller ses parents et avait tenté de regagner sa chambre par la fenêtre du salon, et il faillit en mourir fort bêtement. Heureusement, les médecins des urgences de Juvisy lui remirent les intestins en place et il s'en tira avec une très méchante cicatrice.

 

Repost 0
15 mai 2007 2 15 /05 /mai /2007 19:21

Endormie à l'éther

 

Mon amie a été approchée hier après-midi dans le stationnement du centre d'achat, par deux hommes, lui demandant quel parfum elle portait.

 

Après ça, ils lui ont demandé si elle aimerait sentir un échantillon d'une nouvelle fragrance qu'ils seraient prêts à lui vendre à un prix très raisonnable. Elle aurait probablement essayé si elle n'aurait pas reçu un e-mail il y a quelques semaines, l'avertissant du complot "Essayez notre nouvelle fragrance".

 

Les hommes ont continué à se tenir entre les voitures stationnées, probablement en attente d'une autre victime. Mon amie a arrêtée une autre femme qui s'en allait en leur direction, les a pointés et lui a dit comment elle avait reçu un e-mail au boulot l'avertissant que quelqu'un se présentait à vous dans un centre d'achat ou un stationnement, en vous demandant de SENTIR UN PARFUM qu'ils vendent pas cher. CECI N'EST PAS UN PARFUM - C'EST DE L'ETHER. Lorsque vous le sentez, vous perdrez connaissance et ils prendront tout ce qu'ils veulent-- votre sac à main, votre argent, vos paquets, et qui sait, quoi d'autre. Si ce n'était pas de cet e-mail, elle aurait probablement senti le "Parfum" !!

 

S V P PASSEZ CE MESSAGE À TOUTES VOS AMIES, ET SOYEZ ALERTE ET AVERTIE! CECI S'APPLIQUE AUX MAMANS, AUX FILLES, AUX GRAND-MÈRES, TANTES, SOEURS, ET AMIES.

 

SI VOUS ÊTES UN HOMME, PASSEZ LE MESSAGE À VOS FAMILLES ET AMIES.

 

Repost 0
15 mai 2007 2 15 /05 /mai /2007 15:08

Grands classiques

 

L'ami d'un ami a attrapé un ver solitaire dans l'extrémité d'une banane, qu'il ne faut donc pas consommer... (Variante du serpent que l'on a retrouvé dans un présentoir de supermarché planqué dans un régime de banane, endormi par l'avion)

 

===================

 

L'ami d'un ami avait un yucca rapporté d'Afrique. Il y avait des oeufs  de mygales dans la racine du yucca. Un jour ils éclosent et il voit son yucca bouger. Heureusement les pompiers sont intervenus à temps...

 

===================

 

Variantes: l'ami d'un un ami (Bruno), travaillant en Guyane sur le chantier d'agrandissement d'une piste de décollage pour la fusée envoie à son père un colis rempli de mygales pour qu'il les revende au noir à un copain qui a une boutique "quai aux fleur"s à paris... malheureusement la lettre d'accompagnement est arrivée trois semaines après le colis... j'étais en direct live quand le père du copain a ouvert le colis ... finalement le père constitue un terrarium avec les mygales en maudissant son fils... un jour il remarque une bosse jaunâtre sur une des mygales, comme la bosse grandit, il va consulter un véto qui lui apprend que les mygales sont "infectées" par une guêpe tueuse qui a pondu dedans et qu'elles sont en train d'éclore... le vétérinaire a confisqué les mygales et les a détruite par le feu... j'étais en direct live quand le copain a jamais voulu croire son père quand il est venu lui réclamer l'argent de la revente des mygales... le plus beau, c'est qu'il avait un petit boa dans son sac et qu'il est allé "quai aux fleurs" pour le vendre après cette conversation...

 

-Le père d'un ami (Bruno), ingénieur agricole en Camargue dans les années 60, après plusieurs mois d'enquête de son service, ils ont fini par découvrir l'origine de l'épidémie d'un parasite du riz de Camargue: un agriculteur avait fait venir par contrebande une nouvelle variété de riz de Louisiane mais les plants étaient infectés..

 

- Maladies exotiques chez les riverains d'Orly et de Roissy qui auraient été inoculées par des moustiques échappés des avions...

 

===================

 

L'ami d'un ami a voulu sécher son chat mouillé dans le micro-ondes, bien sur, le chat est mort... (Aujourd’hui c'est bien marqué sur les notices des micro-ondes de ne pas le faire)

 

===================

 

Des amis d'un ami ont rapporté un tout petit chien clandestinement d'Afrique pour leur petite fille. Un jour un ami vétérinaire leur a appris que c'était en fait un très gros rat d'une espèce très dangereuse...

 

===================

 

Un célèbre petit garçon (Mickey) faisait de la pub pour des céréales (Life cereals) aux Etats-Unis dans les années 80. Dans les années 90 on a prétendu qu'il était mort en consommant un mélange de cocaïne (autres versions: du coca-cola, de la poudre à fusil...) et de sucreries qui pétillent sous la langue (pop rocks). Il a fallu qu'il réapparaisse à la télé pour démentir cette rumeur...

 

===================

 

L'histoire du garçon chez Jacques Martin qui aimait faire la sieste avec sa mère sauf quand son oncle y est déjà: elle est fausse...

 

===================

 

Exemples issus du Que Sais-je? de Jean Bruno Renard:

 

-L'ami d'un ami a rendu une copie avec la réponse "c'est ça" à un devoir de philo dont le sujet était "qu'est-ce que le courage?". Il a eu une très bonne note. Variante avec Jean-Paul Sartre, variante avec "il a eu zéro".

 

-Il n'y a pas de vérins hydrauliques sous la tour Eiffel

 

-Il n'y a pas de fer dans les épinards (voir remarque ci dessous)

 

-Une petite cuillère n'empêche pas les bulles de s'échapper d'une bouteille de champagne

 

-De nombreuses légendes s'attaquent aux nouvelles technologies, aux étrangers, à la nature sauvage, à la violence urbaine, à l'évolution des moeurs, au surnaturel...

 

-Sur l'ostension: actions de bienfaisance menées à partir de légendes urbaines, tentative d'escroqueries, d'agressions, de chantage et autres actes criminels à partir de scénarios de légendes urbaines

 

===================

 

Concernant les épinards,

"Car ce qu'on entend dire maintenant (reportage sur ARTE), c'est que par suite d'une coquille (ajout d'un 0 intempestif dans une liste éditée par je ne sais quel labo ou société ou nutritionniste ou diététiciens ou bureau américain) la teneur en fer a été surévaluée d'un facteur 10 pendant des années (dans tous les cas je me refuse à admettre qu'il n'y a PAS de fer dans les épinards... Il doit y en avoir au moins autant que dans les autres légumes, non ?)".

 

Que ce soit l'explication de la légende urbaine ou pas, ceci constitue à son tour une légende urbaine! Vive les légendes urbaines en poupées russes!

 

 

Repost 0
15 mai 2007 2 15 /05 /mai /2007 14:58

1) Hôtel (Décembre 1997)

 

Les correspondances suivantes proviennent d'un incident s'étant déroulé entre un hôtel de Londres et un de ses clients. En dernier lieu, le Directeur de l'hôtel a expédié la totalité du courrier au Sunday Times.

 

Chère Femme de chambre, Je vous serais reconnaissant de ne plus laisser de petits savons sur le lavabo de ma salle de bains. En effet, j'ai emmené avec moi mon propre savon. Veuillez donc reprendre les 6 petits savons encore dans leur emballage qui traînent sur le lavabo et les 3 autres qui se trouvent dans le bac a savon de la douche. Ils me gênent. Merci. S. Bergman

 

----------------------------------------------------------------------

 

Cher Chambre 635, Je ne suis pas votre femme de chambre attitrée; celle-ci sera de retour Jeudi, après son jour de repos hebdomadaire. J'ai pris les 3 savons d'hôtel qui se trouvaient dans le bac a savon de la douche comme vous l'aviez demande. Quant aux 6 autres qui se trouvaient sur le lavabo et qui vous gênaient, je les ai places sur votre boite de mouchoirs en papiers pour le cas ou vous changeriez d'avis. Pour le reste, j'ai laisse 3 savons aujourd'hui, que j'ai places dans l'armoire de toilette, car les instructions de la direction de l'hôtel sont de laisser 3 savons chaque jour dans les salles de bains. En espérant vous avoir satisfait. Kathy, femme de chambre

 

----------------------------------------------------------------------

 

Chère femme de chambre J'espère que VOUS êtes ma femme de chambre régulière. Apparemment, Kathy ne vous a pas parle du mot que j'avais laisse concernant les petits savons de l'hôtel. Lorsque je suis rentre dans ma chambre ce soir, j'ai trouve que vous aviez ajoute 3 savons sur mon lavabo. Je vais passer pres de 15 jours dans cet hôtel, et j'ai apporte mon propre savon. C'est pourquoi je n'ai pas besoin des 6 petits savons qui se trouvent sur le lavabo. Ils me gênent lorsque je me rase, lorsque je me brosse les dents etc... Je vous serai reconnaissant de les reprendre. S. Berman

 

----------------------------------------------------------------------

 

Cher M. Berman, Mon jour de repos est le mercredi. C'est ce qui explique que mercredi, la femme de chambre remplaçante a laisse les 3 savons d'hôtel réglementaires que la direction de l'hôtel nous recommande de laisser chaque jour dans les salles de bains. J'ai pris les 6 savons qui vous gênaient sur le lavabo, et je les ai places dans le bac a savon de votre douche, la ou se trouvait déjà votre propre savon. J'ai mis votre savon dans l'armoire de toilette par commodité pour vous. Je n'ai pas retire les 3 savons complémentaires offerts par l'hôtel et ils sont toujours dans l'armoire de toilette. N'hésitez pas à me faire part de vos remarques. Votre femme de chambre régulière, Dotty

 

----------------------------------------------------------------------

 

Cher M. Berman, L'assistant du Directeur, M. Kensedder m'a dit hier soir que vous étiez mécontent du service de votre femme de ménage. Je vous ai donc attribue une nouvelle femme de chambre. J'espère que vous voudrez bien accepter nos excuses pour le dérangement qui vous a été cause. Si vous avez d'autres remarques, n'hésitez pas à m'en faire part personnellement. Vous pouvez me joindre au poste 1108 entre 8h00 et 17h00. Merci Elaine Carmen Concierge.

 

----------------------------------------------------------------------

 

Chère Madame Carmen, Il m'est impossible de vous contacter par téléphone depuis mon travail. Comme je pars à 7h45 et que je ne rentre pas avant 17h30-18h00, vous comprendrez qu'il m'est plus facile de contacter M. Kensedder. J'avais donc contacte M. Kensedder pour lui parler de ce problème des petits savons d'hôtel : La nouvelle femme de chambre qui m'a été attribuée a du penser que j'étais un nouvel arrivant dans l'hôtel car elle a, elle aussi, dépose 3 savons dans mon armoire a pharmacie en plus des 3 savons a laisser quotidiennement dans les chambres qu'elle a déposé sur le porte-savons de la douche. Je remarque qu'en 5 jours passes dans votre hôtel, j'ai accumule pas moins de 24 petits savons ! Pourquoi me persécutez-vous comme cela ? S. Berman

 

---------------------------------------------------------------------

 

Cher M. Berman, Nous avons dit à votre femme de chambre Kathy d'arrêter de vous déposer des petits savons, et d'enlever tous les petits savons déposés par les femmes de chambre au préalable. Si je peux vous être d'aucune aide, n'hésitez pas à me joindre au poste 1108 entre 8h00 et 17h00. Merci. Elaine Carmen, Concierge

 

----------------------------------------------------------------------

 

Cher M. Kensedder, Mon savon de bain personnel m'a été retire. Chaque petit savon de l'hôtel a été retire de ma salle de bain, y compris mon propre savon! Je suis rentre tard hier soir, et j'ai été oblige de faire appel au groom pour qu'il m'apporte 4 petites serviettes parfumées. S. Berman

 

----------------------------------------------------------------------

 

Cher M. Berman, J'ai parle a notre concierge, Elaine Carmen, de votre problème de savon. Je ne m'explique pas comment il se fait que vous n'avez plus de savon dans votre chambre, alors que nos femmes de chambre ont pour instructions de laisser systématiquement 3 petits savons d'hôtel à chaque nettoyage. Le problème va être immédiatement règle. Veuillez accepter mes excuses pour le dérangement. Martin L. Kensedder Assistant du Directeur

 

----------------------------------------------------------------------

 

Chère Madame Carmen, Qui a bien pu laisser 54 petits savons dans ma salle de bains? C'est ce que j'ai trouve en rentrant hier soir dans ma chambre! Je n'ai aucun besoin de 54 petits savons. Par contre, j'aimerai bien récupérer mon savon personnel et son porte savon. Vous rendez-vous compte: 54 petits savons et mon propre savon qui a disparu. Rendez-moi mon savon et son porte savon, c'est tout ce que je demande S. Berman -

 

---------------------------------------------------------------------

 

Cher M. Berman, Vous vous êtes plaint d'avoir trop de savon dans votre salle de bains, alors je les ai tous enlevés. Puis vous vous êtes plaint a M. Kensedder que vos savons avaient disparu, alors je les ai remis en place personnellement: les 24 petits savons qui avaient été retires et les 3 petits savons que vous étés censés recevoir quotidiennement. Par contre je ne sais rien à propos petites serviettes parfumées. Evidemment, votre femme de chambre Kathy ne savait pas que je vous avais remis en place vos savons, alors elle aussi a apporte 24 petits savons + les 3 a ajouter quotidiennement. Je ne sais pas ou vous avez entendu que l'hôtel mettait a la disposition de ses clients des porte savons. J'ai, cependant, trouve pour vous un porte savon en ivoire que j'ai laisse dans votre salle de bains. Elaine Carmen

 

----------------------------------------------------------------------

 

Chère Madame Carmen, Cette petite note pour vous tenir au courant du dernier inventaire en date. Au jour d'aujourd'hui, je dispose de: - Sur le lavabo, sous l'armoire de toilette:

 

* 18 savons stockés en 4 piles de 4 et une pile de 2.

 

- Sur la boite de Kleenex:

 

* 11 savons en 2 piles de 4 et une pile de 3.

 

- Sur la table de nuit:

 

* 3 serviettes parfumées

 

* 8 savons en 2 piles de 4, ainsi que 4 porte savon en ivoire.

 

- Dans l'armoire de toilettes:

 

* 14 savons en 3 piles de 4 et 1 pile de 2.

 

- Dans le bac a savon de la douche:

 

* 6 savons, très mous maintenant.

 

- Pose sur le coin nord-est du bac de douche:

 

* 1 serviette parfumée, déjà utilisée.

 

- Pose sur le coin nord-ouest du bac de douche:

 

* 6 savons en 2 piles de 3.

 

Veuillez demander à Kathy de s'assurer, lorsqu'elle fera ma chambre, que les piles de savons sont bien en ordre et correctement époussetées. Veuillez aussi la prévenir que les piles composées d'un nombre de savons supérieur a 4 ont tendance a s'effondrer spontanément. Je me permets de vous suggérer d'utiliser le rebord de la fenêtre de ma chambre comme futur support de savon, étant donne qu'il n'a pas encore été utilise. Autre chose encore: J'ai acheté un autre savon avec son porte savon. Pour éviter tout nouveau malentendu, j'ai déposé cet équipement dans le coffre de l'hôtel. S. Berman

 

 

Repost 0
29 mars 2007 4 29 /03 /mars /2007 15:21

Lisez c trop trop trop bizarre...

1) New York City comporte 11 lettre
2) New york est l'état n°11 des USA.
3) Afghanistan comporte 11 lettres.
4) "The Pentagon" comporte 11 lettres.
5) Ramsin Yuseb comporte 11 lettres.
6) George W. Bush comporte 11 lettres.

Vous me direz, jusque-la de simples coïncidences ?
Alors continuons, et là ça devient vraiment bizarre...

7) Le premier vol à se planter contre les Twin Towers était le vol 11.
8) Le vol Nº11 comptait 92 passagers, ce qui donne en additionnant 9+2=11.
9) Le 2ème vol Nº77, comptait 65 passagers soit 6+5=11.
10) La tragédie a eu lieu le 11 de Septembre, soit le 11/9 (1+1+9=11).
11) La date coïncide avec le numéro des urgences 911 or 911=9+1+1=11.

Et maintenant encore plus bizarre...

12) Le nombre de victimes dans les 2 avions s'élève a 254 passagers. 254 : 2+5+4=11.
13) Le 11 Septembre, est le 254ème jour de l'année soit : 2+5+4=11.
14) A partir du 11 septembre il reste 111 jours jusqu'a la fin de l'année.
15) Nostradamus (11 lettres) a prévu la destruction
de New York dans son chapitre 11.

Et voici le plus inquiétant...

L'attentat de Madrid qui a tué 209 personnes (2+9=11) s'est produit
le 11.03.2004 = 1+1+3+2+4=11.
Enfin est-il utile de rajouter que les Twin Towers de par leur formes nous rappelle le chiffre 11 et que les trains de Madrid étaient programmé pour sauter à leur entrée en gare au moment ou ils se croisent (11 vu du dessus)

Repost 0
27 mars 2007 2 27 /03 /mars /2007 23:52

Légendes urbaines

 

-Si on passe une flamme derrière un miroir on verrait le diable ou le démon. Et qu’après cette apparition on n'a envie de rien même plus de manger et on en meurt. D'autres disent qu'on s'évanouit et qu on ne se souvient pas de ce qui s est passé.

 

-Si on répète "aichacondicha"  devant un miroir a minuit une femme apparaît dans le miroir et si on détourne les yeux de son regard elle prendrait notre âme.

-A minuit quand on fait le tour de sa maison de l'extérieur 12 fois, quelqu’un nous court aprés la douzième fois.

-Au Japon si on dit "Anako-San" 3 fois dans les toilettes des filles le fantôme d une petite fille apparaîtra.

 

Repost 0
27 mars 2007 2 27 /03 /mars /2007 14:17

Le concierge

 

Un concierge travaillant à l'église du quartier, tomba follement amoureux d'une jeune fille qui fréquentait l'établissement. Un jour, elle resta plus tard que les autres paroissiens. Le concierge lui exprima ses intentions lorsque par stupéfaction, la jeune fille refusa ses avances. Vexé, il la ligota et l'enferma dans un antre au sous-sol de l'église.

Les semaines se changeaient en mois, les mois se changeaient en années pour cette âme accablée qui subissait diverses dégradations aux mains diaboliques de ce lâche. Les paroissiens pensaient que la jeune fille s'était enfuie et éventuellement l'oublièrent à jamais.

La jeune fille maintenant vieillie par ces années d'incarcération, invoqua en elle un plan d'évasion. Le concierge, dans un état d'ébriété, décida un jour de la détacher. Soudainement, elle le frappa sur la tête avec une roche qu'elle avait cachée derrière son dos. Il tomba et ne bougea point lorsqu'elle réalisa que sa liberté était seulement qu'à quelques pas.

Elle sortit de son enfer et s'écroula aveuglée par le soleil qu'elle n'avait pas contemplée depuis plusieurs années. Aussitôt, elle se rendit à la première maison pour raconter son histoire. Après quelque temps, le concierge se réveilla et par peur d'être emprisonné, décida de se pendre au plafond à l'aide d'un piano, son pied effleurant légèrement les touches du clavier.

Depuis ce jour, les voisins déclarent entendre des sons de piano irréguliers et mystérieux émaner de cette église abandonnée.

Et la fille ??? un mystère, on la voit parfois regarder par la fenêtre avec un sourire satisfait...................

 

Repost 0
27 mars 2007 2 27 /03 /mars /2007 14:15

Le petit ami
C'est l'histoire d'un mec qui emmène une fille pour faire un tour d'auto. Il est environ 9:00 heures du soir. Il tente de la peloter un peu....ensuite il sort pour aller uriner.5 minutes passe et le mec n'est toujours pas revenu. La fille qui s'impatiente pense qu'elle devrait sortir de la bagnole pour aller le chercher, mais juste avant d'ouvrir la portière elle entend des grattements sur le toit de l'auto. Intrigué, mais très apeuré, elle décide de démarrer la bagnole et partir. Seulement a 10 mètres elle décide qu'elle devrait peut-être attendre son mec, elle se dit qu'il est peut-être en danger. Elle sort dehors pour l'appeler et lui dire qu'elle en a assez qu'il lui fiche la trouille. Mais juste avant de crier, elle se retourne, car elle sent une présence derrière elle. Qu'est-ce qu'elle voit? Elle voit son mec pendu à un arbre. Les grattements qu'elle entendait sur le toit de l'auto étaient en fait les espadrilles du mec qui était en suspension ... retenu par la corde…

 

Repost 0
27 mars 2007 2 27 /03 /mars /2007 14:15

Amnésie bénéfique

Le 4 décembre 1998, Lydie décide d'aller faire quelques courses en ville en empruntant la voiture de son père. Sur la route, elle est surprise pas une tempête de neige et au sortir d'un virage elle ne put éviter ce beau jeune homme, tombé sur la chaussé. Saisi d'un sentiment de culpabilité, elle le veille nuit et jours durant son coma surveillé à l'hôpital. Sortit du coma, le voilà incapable de parler, il est totalement amnésique. Lydie l'entraîne chez elle et l'aide à retrouver l'usage de la parole. Peu à peu, ils tombent follement amoureux l'un de l'autre. Il ne retrouva la mémoire que le jour où il tomba sur une photo, celle de l'ancien fiancée de lydie dont elle était follement éprise, qui avait été tué et lynché quelques années auparavant. Elle ne s'est d'ailleurs jamais remise de sa mort. Pourquoi alors ce jeune homme qu'elle avait heurté et aimé ensuite, n'avait retrouvé la mémoire qu'à la simple vision de cette photo???? Tout simplement, c'est le seul visage familier qui lui eut été donné de voir depuis sa sortie de coma. Mais comment pouvait il connaître cet homme sans connaître Lydie?....Et bien, rien a faire de lydie, le jour où il a rencontré ce garçon , c'était juste pour......le tuer

 

Repost 0