Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : sci-fi by elwood
  • sci-fi by elwood
  • : tout sur le paranormal, l'étrange; l'occultisme, les nouvelles technologies, l'espace, les phenomenes etranges ou inexpliques et plein d'infos sur ce qui n'est jamais mediatise
  • Contact

SOS

 









Rechercher

Archives

19 novembre 2007 1 19 /11 /novembre /2007 07:39

Commère.com

 

Internet serait-il le meilleur indic de la planète? Une commère universelle, en tout cas, comme le prouve l'histoire vécue récemment par Marc, un jeune Parisien modérateur d'un site Internet consacré aux lecteurs MP 3.

 

Un soir de juin, il se rend avec sa compagne dans un restaurant de la capitale. Un client, qu'il n'a jamais vu auparavant, l'aborde et, à sa grande surprise, lui demande des nouvelles de Jules, le bébé du couple! L'inconnu en question n'est autre qu'un habitué du site sur lequel Marc se laisse parfois aller à des confidences, qu'il accompagne, pour tromper l'ennui, de photos de vacances. Dont celle de Jules, bien sûr.

 

Marc aurait dû s'en méfier: sur Internet, rien ne se perd. C'est ainsi que, au début des années 2000, aux Etats-Unis, un journaliste avait reconstitué en une journée la vie d'un inconnu grâce aux traces laissées sur la Toile: l'achat de casquettes pour le club de base-ball de son entreprise, la réservation de cours privés pour sa fille malentendante... Aujourd'hui, le reporter pourrait s'aider des réseaux sociaux tels que Myspace, Facebook ou encore Skyblog, où l'on dévoile aussi bien le nom de son groupe de musique préféré que celui de sa dernière conquête.

 

C'est ainsi, la vie se passe de plus en plus en ligne. N'est-ce pas le meilleur endroit où déclarer ses impôts, lister ses rendez-vous professionnels de la semaine et, depuis peu, déposer plainte pour un délit mineur?

 

Les internautes malintentionnés ont bien compris l'intérêt qu'ils pouvaient tirer de cette nouvelle exposition de la vie privée. Durant la campagne pour le Congrès américain en 2006, le républicain John Hostettler a déniché sur Facebook des photos de la fille de son rival Brad Ellsworth une bière à la main. Un acte interdit aux Etats-Unis pour les mineurs, que Hostettler s'est empressé de rendre public. Une mise en pâture qui n'a pas impressionné les électeurs: ils ont finalement accordé leurs suffrages à Ellsworth.

 

(Source Guillaume Grallet L’EXPRESS)

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by elwood - dans faut le savoir
commenter cet article

commentaires