Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : sci-fi by elwood
  • sci-fi by elwood
  • : tout sur le paranormal, l'étrange; l'occultisme, les nouvelles technologies, l'espace, les phenomenes etranges ou inexpliques et plein d'infos sur ce qui n'est jamais mediatise
  • Contact

SOS

 









Rechercher

Archives

2 juillet 2008 3 02 /07 /juillet /2008 15:31

L’église de la Raynaude et son chemin de croix

Très curieuse cette église de Notre Dame de Raynaude et son histoire et l’est également.

L’emplacement de cet édifice était à l’origine sur le flanc de la colline, et derrière se trouvait et se trouve toujours un chemin de croix disposé sur cette colline.

Au début l’église portait le nom de Saint Lizier d’estilled.

Presque totalement détruite, pendant les guerres de religions, elle est en partie rénovée.

En 1724,  l’évêque de Rieux constate, qu’une grande parie des murs et la totalité de la toiture doivent être refait. Ce n’est qu’en 1777 que des travaux seront réalisés pour réparer l’église.

En 1862, l’abbé Rousse, qui vient de prendre son poste de la paroisse de  Raynaude cherche une solution et surtout des fonds pour refaire son église.

En effet, à cette époque il n’a ni église, ni presbytère et comble de malheur pour notre prêtre, les enfants catholiques vont à l’école protestante.

Notre curé va alors chercher et trouvé un lieu à sa convenance et permettent à tous ses paroissiens du village comme des alentours de venir aisément assister aux offices.

Les travaux débutent en 1863, pour s’achever en 1865, date à laquelle sera célébré le premier office.

Mais une question se pose immédiatement.

Ou l’abbé Rousse a-t-il trouvé l’argent nécessaire, à la réalisation d’une église, d’un presbytère, d’un orphelinat, du calvaire qui va devenir le chemin de croix sur le flanc de la colline ?

L’abbé Rousse nous laisse une explication (son explication).

Dans une lettre envoyée au diocèse, il écrit :

 

« …sur un fond m’appartenant et sans secours, ni de la commune, ni de l’Etat, je commençai cette église et le presbytère attenant.
Avec mon patrimoine, mes économies, mes privations, mes veilles, mes sueurs aussi et quelques dons personnels de personnes qui m’étaient dévouées, je suis arrivé au résultat que voilà ».


Cette église est dédiée à Marie Immaculée, à Saint Joseph et à Sainte Anne.

Cette dédicace coïncide avec les apparitions de la Vierge à Bernadette Soubirous à Lourdes.

L’abbé Rousse doit tout de même faire appel à des dons, il sollicitera même Napoléon III et l’impératrice Eugénie.

Mais trente plus tard les travaux ne sont toujours pas terminés.


Un don inespéré.

Est-ce une légende ou la vérité ?

On dit que le milliardaire John D. Rockefeller (rien que ça) de passage dans la région, sensible aux problèmes de notre curé lui aurait fait un don substantiel pour qu’il puisse achever ses travaux.

Quelle manne providentielle, et quel heureux hasard qu’un milliardaire Américain passe par ce lieu perdu et reculé (sans motif connu).
Les tableaux originels des stations de ce chemin de croix ont disparus, avec le temps abimés ou volés.

A l’origine les chapelles du chemin de croix abritaient des tableaux en céramique, comme cela était fait habituellement.

Au début des années cinquante, l’évêché qui vient de récupérer le chemin de croix d’un Monastère de Foix qui vient d’être détruit à la dynamite sur ordre de l’évêque, en fait don à l’église de Notre Dame de Raynaude. On a coutumes de l’appeler ce chemin de croix du père Louis de Coma ancien, nom du prêtre qui officiait dans ce monastère.
L’église est consacrée en 1895 par l’évêque de Pamiers Monseigneur Rougerie.

A suivre

Partager cet article

Repost 0

commentaires

patou 03/07/2008 22:41

toutes ces personnes qui font un don pour aider aux travaux, constructions, embellissements, n'attendaient-ils pas une part du trésor, peut être une promesse faite par une certaine personne !seulement comme il a été emporté dans la tombe le secret, et bien ils n'ont rien gagné, une supposition, qui c'est ??????BIZ Patou

didine67 02/07/2008 23:18

Décidément, toujours des secrets, certains curés m'avaient l'air bien riche... enfin si on veut, l'église à force est également bien riche de beaux monuments, non ??? bizzz à toi et vraiment bravo pour ce travail de recherche