Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : sci-fi by elwood
  • sci-fi by elwood
  • : tout sur le paranormal, l'étrange; l'occultisme, les nouvelles technologies, l'espace, les phenomenes etranges ou inexpliques et plein d'infos sur ce qui n'est jamais mediatise
  • Contact

SOS

 









Rechercher

Archives

15 juin 2008 7 15 /06 /juin /2008 20:37

L’assassinat de l’abbé Gélis.

Il n’est pas de grandes affaires sans un mort.

Avec le meurtre de l’abbé Gélis le mystère s’épaissit. Mais est-il lié à l’affaire de Rennes le château ?

Le meurtre de l’abbé Gélis, prêtre de Coustaussa et qui officiait aussi à Cassaignes, est un élément de plus dans le mystère de Rennes-le-Château.

On en parle pour plusieurs raisons, dont une très simple, il est un proche géographiquement de l’abbé Saunière et on sait qu’il se sont rencontrés, alors les déductions sont simples, l’abbé Gélis connaît-il tout ou partie du secret ?

L’abbé Gélis a demeuré 40 ans à Coustaussa. Mais contrairement à l’abbé Saunières ou à l’abbé Boudet il n’a pas réalisé de travaux ni écrit sous aucune forme quoi que ce soit.

On trouve bien un bouquin qui n’apporte rien de plus sur le meurtre de cet abbé, « Le Secret de l’abbé Gélis, la piste Corse», par J. Rivière, G. Tappa et C. Boumendil, parut en 1996,

Les co-auteurs parlent d’une relation avec la Corse, mais rien n’étaye cette théorie.

Alors que c’est-il passé en cette nuit du 31 octobre au 1er novembre 1897, ou le curé de Coustaussa a été tué ?

La porte du presbytère est toujours fermée et l’abbé Gélis ne laisse jamais personne entrer, sauf des gens qu’il connaît.

Il est certain que l’assassin de l’abbé Gélis lui était connu.

Mais rien ne semble avoir été volé.

L’argent qui était dans la maison a été retrouvé. On peut évidement dans ces conditions exclure l’éventualité d’un cambriolage qui aurait mal tourné.

La police a la certitude très rapidement que le ou les assassins sont des proches de l’abbé Gélis, et que c’est une discussion  qui s’est animée jusqu'à en venir aux mains qui a mal tournée.

Les gens interrogés pendant l’enquête diront aux inspecteurs que certains jours, l’abbé Gélis recevait des visiteurs qui leur étaient inconnus et dont il ne leur parlait jamais, malgré les interrogations.

L’abbé Gélis a un cercle d’amis et de connaissances, que sa famille ne connaît pas et dont-ils ignorent même les noms.

L’enquête de l’époque semble avoir été menée « tranquillement » par la police, qui de plus ne savait sûrement rien ou peu de chose sur Rennes le Château.

Ils n’ont apparemment pas essayé d’identifier qui était ces visiteurs.

On sait que L’abbé Gélis a participé financièrement aux travaux de l’abbé Saunière,

Je ne pense pas que Béranger Saunière soit l’assassin, mais je pense que, même s’il ne connaît pas forcement le meurtrier, le pourquoi du meurtre doit lui être connu.


































Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jean Sériel 25/10/2016 12:42

Le titre est quelque peu mensonger. En effet la piste corse ne comprend que quelques pages du livre et n'apporte rien de vérifiable, ni de piste à suivre, à investiguer. Cependant, l'enquête, et plus encore les interrogations liées au principale suspect sont très complètes et du plus vif intérêt.

hauteclaire 16/06/2008 18:13

Bonjour, on ne peut que penser qu'il y a un rapport entre les deux abbés, difficile de croire en des coïncidences aussi étonnantes. Amitiés        

patou fleurbleue 16/06/2008 01:29

Quoiqu'il en soit, ça ne peut être que quelqu'un qui connaissait l'abbé saunière et son secret, sinon je vois pas grande intérêt à assasiné quelqu'un qui ne sait rien et qui n'a aucun rapport avec le secret de l'Abbé !bizpatou