Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : sci-fi by elwood
  • sci-fi by elwood
  • : tout sur le paranormal, l'étrange; l'occultisme, les nouvelles technologies, l'espace, les phenomenes etranges ou inexpliques et plein d'infos sur ce qui n'est jamais mediatise
  • Contact

SOS

 









Rechercher

Archives

31 mai 2008 6 31 /05 /mai /2008 10:59

Et les bruits qui courent, les thèses les plus élaborées et les plus folles bien que…

Le prieuré de Sion :

L'abbé SAUNIERE est soit disant, en relation avec une société secrète toute puissante et influente : le Prieuré de Sion, à laquelle appartiendrait : Claude DEBUSSY, Emile HOFFET et Emma CALVE, ... Cette dernière aurait financé les travaux de l'abbé Saunière

A noter que la création officielle du prieuré de Sion par Pierre Plantard  date de 1956 seulement.

Pierre Athanase Marie Plantard, né à Paris (Dans le 7earrodissement) le 18 mars 1920 et décédé à Colombes (92 Hauts-de-Seine) le 3 février 2000, est un auteur d'origine française, mais surtout un mystificateur

Fils unique d'une famille modeste (ses parents sont domestiques),

Il arrête  l'école à 17 ans, et devient le  sacristain de l'église Saint-Louis d'Antin, dans le 9e arrondissement de Paris.

Il milite dans diverses associations d'extrême droite et fonde des groupes antijuifs tels que : Rénovation nationale française ou Alpha Galates.

Mais il est surtout le documentaliste en 1967 des dossiers secrets d'Henri Lobineau.

Le 27 décembre 1937, Pierre Plantard a 17 ans et il devient le responsable du mouvement Alpha Galates, qui diffuse un bulletin mensuel de quatre pages qui s'appelle Vaincre pour une jeune chevalerie.

Il  n'est publié et distribué qu'à six reprises entre septembre 1942 et février 1943.

Plantard y signe des articles en tant que « Pierre De France » ou « Pierre De France-Plantard ». (Il change souvent de nom)

En 1941, les autorités Allemandes lui refusent suite à une demande écrite de s’approprier l’appartement « inoccupé » d’un juif M. Shapiro, situé 22 boul. Malesherbes à Paris.

Et puis ce personnage, va faire de la prison pour abus de confiance et c’est à sa sortie qu’il prétend être le seul dépositaire de l’organisation secrète le prieuré de Sion.

A savoir : la création officielle du prieuré de Sion date de 1956, et n’est qu'une association de loi 1901.

Son passé est révélé par Chaumeil un écrivain qui est spécialisé dans les énigmes historiques et l’ésotérisme. (Il démissionne de ses fonctions de secrétaire à cette occasion)

Pierre Plantard démissionne lui en 1984 et ressurgit en 1989 avec une nouvelle descendance, puisqu’il est maintenant certain d’être le digne héritier des rois de France. (Rien que ça)

Plantard s'est inventé une ascendance noble à travers une généalogie mérovingienne, Bien sur tout est faux, et sa mystification à encore frappée en 2003,

Dan Brown dit s’être référé au Prieuré de Sion dans son ouvrage Da Vinci Code. Il en fait une de ses sources historiques et mentionne Pierre Plantard.
Vers 2005, Jean-Jacques Bedu écrit Les source secrètes du Da Vinci Code où il parle d'une conversation téléphonique qu'il a eu avec Mr Plantard (faut-il le rappeler qui est mort en 2000).

Une grosse bande de mytho !

Cela dit, le  Da Vinci Code est un beau roman, une belle histoire et je trouve Dan Brown bon écrivain……..de fiction.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

yearblues 18/12/2008 10:36

Le fantôme de Pierre PlantardPierre Plantard, ouvre une partie de ses archives. Le Deus ex-machina de l’Affaire du Prieuré de Sion, qui défraya la chronique des publications occultistes et hermétistes du XXè siècle, avait remis pour publication une série de documents tirés de ce qu’il appelait lui-même « les archives du Prieuré de Sion ». Ce sont des notices assez brèves, touchant à des sujets très divers mais tous en relation avec les mystères qui planent sur le Prieuré de Sion, l’affaire de Rennes le Château, les Templiers, la descendance du Christ au travers des Mérovingiens.Toujours aussi laconique, Plantard se contente d’indiquer des voies de recherche, laissant au lecteur le soin de compléter l’information. Pour aider le lecteur dans sa démarche, Jean-Pierre Deloux a regroupé les documents en chapitres thématiques dont chacun accueille plus de trente notices différentes. Au total c’est une mine d’informations qui est livrée, à partir de laquelle se reconstruit le puzzle. Les Archives secrètes du Prieuré de Sion, sont éditées par les éditions Edite. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site www.editions-edite.fr C’est un ouvrage collectif coordonné et préfacé par J-P. Deloux.

shin haiah 31/05/2008 18:08

Bjr, ce qui est marrant, c'est que certains canulars eso-comiques peuvent attirer tant de gratin , des gens jugés comme l'élite intellectuelle par exemple ;)

plumedoie 31/05/2008 13:03

Si tu as eu l'occasion d'aller sur mon 2ème blog "Josyane" tu auras vu mes lectures et ce que j'aime, et tu comprendras que j'apprécie particulièrement ton blog!!!Je te renouvelle tous mes bons voeux d'anniversaire avec un gros bisou à la clef, qui ouvre une porte secrète bien sûr!!!!

G de B 31/05/2008 13:02

Je croyais qu'il se prenait pour le descendant de Jésus-Christ et de Marie-Madeleine ... en tout cas c'est ce que j'ai cru comprendre en lisant le Da Vinci Code, qui n'est pas si bien écrit que ça, bourré d'erreurs énormes et décevant pour la chute...

hauteclaire 17/05/2008 00:23

Comme quoi avec du culot et de l'imagination... On peut faire beaucoup!Une galerie de personnages plus sulfureux (et c'est de circonstance) les uns que les autresAmitiés