Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : sci-fi by elwood
  • sci-fi by elwood
  • : tout sur le paranormal, l'étrange; l'occultisme, les nouvelles technologies, l'espace, les phenomenes etranges ou inexpliques et plein d'infos sur ce qui n'est jamais mediatise
  • Contact

SOS

 









Rechercher

Archives

14 mai 2008 3 14 /05 /mai /2008 17:24

La dalle horizontale.

La dalle horizontale que fait poser l’abbé Bigou sur la tombe de la dame de Hautpoul est encore plus étrange.

Ce que nous trouvons n’est qu’une reproduction faite à partir d’un livre :

"Pierres gravées du Languedoc", datant de 1884 écrit par Eugène Stublein document édité par le prieuré de Sion.

Livre que personne n’a lu ou même vu.

Comme la dalle que personne n’a jamais vue !

Ce que l’on croit savoir c’est quelle est du XIIIe siècle et donc sinon dans le cimetière au moins aux alentours bien avant qu’elle soit supposée être la dalle posée par l’abbé Bigou. De ce fait je pense qu’elle pourrait avoir une provenance plus certaine qui m’oriente vers les Templiers.

(Les templiers ne se déplaçaient pas avec leur argent sur eux, juste le nécessaire et avaient inventé les agences bancaires bien avant l’heure, ils pouvaient grâce à cet ingénieux système, éviter d’exciter la convoitise des coupes jarrets locaux, puisqu’ils n’avaient pas de grosses sommes sur eux, ce qui m’amène à penser qu’une partie de la fortune de l’abbé Saunière est peut-être due à un coffre des Templiers qui suite à un problème de déplacement du aux nombreuses batailles dans la région c’est retrouvé à l’abris dans une église proche, surement caché avec comme indice l’épitaphe d’une tombe choisie peut-être au hasard, le curé de l’époque qui retranscrit l’événement à sa façon, les Templiers meurt en chemin ou sans avoir consigné leur aventures par écrit, le curé en fait autant et voila un trésor oublié è Rennes-le-château, pas plus mauvaise qu’une autre mon idée ? Mais je parle ici que d’un trésor, car je pense que la position stratégique de cette petite église à permis au scénario se dérouler plusieurs fois au court des siècles, pas toujours des grosses fortunes, mais aussi des documents de toutes sortes, pas seulement par des voyageurs mais aussi par des gens du village ou des alentours qui venaient tous mettre en lieu sur des « choses de valeurs ». Je pense que les indices laissés par les gens eux même et ceux laissé par les prêtres successifs n’est qu’une partie, oui une partie seulement de la découverte de l’abbé Saunière.)

Voici la supposée dalle :

Partager cet article

Repost 0

commentaires

patou 15/05/2008 17:02

voici un lien ou tu trouveras des choses très intéressantes sur la dalle. Peut-être cela pourra-t-il t'aider, je suis si avide de ton histoire, que je finis par rechercher moi-même (mdr) tu vois par tes récits tu donne l'envie d'en connaître plus, bravo à toibisous patou      http://www.insolite.asso.fr/rennes/RLC-009.htm