Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : sci-fi by elwood
  • sci-fi by elwood
  • : tout sur le paranormal, l'étrange; l'occultisme, les nouvelles technologies, l'espace, les phenomenes etranges ou inexpliques et plein d'infos sur ce qui n'est jamais mediatise
  • Contact

SOS

 









Rechercher

Archives

7 mai 2008 3 07 /05 /mai /2008 21:54

La tour Magdala.

A Rennes-le-Château, il y a un endroit ou plutôt un bâtiment extraordinaire, la Tour Magdala.

Assurément  le bâtiment le plus célèbre  de cette bourgade.

Une pièce maitresse du fief de l'abbé Saunière, qu’il a fait édifier quelques temps seulement après la rénovation de l'église vers 1900.

Cette tour plutôt petite, est construite sur le modèle des tours médiévales,(Accordons lui un style néogothique). Elle domine la région, permettant d’apercevoir depuis le haut tous les villages environnants.

Elle est visible d’endroits très éloignés de Rennes-le-Château.

Béranger Saunière a installé sa bibliothèque dans la tour Magdala qui est également son lieu de méditation.

Aujourd’hui dette édifice est devenu l'emblème de Rennes-le-Château.

C’est un endroit que l’on qualifie de mystérieux car il symbolise à la fois la richesse de l'abbé et ses goûts étranges, voir diaboliques.

Nous allons voir cette tour plus en détails, dans peu de temps.

 

Mais un petit point pour nous mettre en situation et quelques éléments qui constituent une base à cette histoire devenue une des grandes énigmes de notre époque,

 

Depuis des années l'Abbé Bérenger Saunière reste une énigme pour, non seulement, les historiens, car rappelons nous que le village est une position géographique et stratégique, dans l’histoire, mais parce que l’abbé Saunière semble être, (avec ses constructions et ses rénovations), le centre d’une énigme qui laisse des apparaître une multitude de questions.

D’où viennent les fonds, qui semblent plus que conséquent pour l’époque ?

Ces fonds qui lui permettent des travaux gigantesques ; mais également une vie dorée ?

Pourquoi ce comportement étrange avec sa « complice » Marie Dénardaud ?

Nous verrons aussi que Le curé de Rennes-le-Château, c’est beaucoup déplacé,

Mais ou ? Et pourquoi ? Et surtout qui rencontrait-il ?

On sait que pendant son exil, demandé par la municipalité, il fait des rencontres, avec un royaliste grâce à son frère Alfred, qui habite à seulement quelques kilomètres. Alfred est le précepteur des enfants du marquis de Chefdebien,

Le marquis se trouve être un intime du comte de Chambord, l’héritier du trône de France.

Une rencontre très important pour le royaliste qu’est Béranger Saunière, qui va pouvoir approcher et fréquenter un royaliste proche du pouvoir

Mais notre curé en exil est sans ressource et vraiment dans le besoin, il se rend alors à Paris ou il obtient un don important de la comtesse de Chambord, on parle de 1000 francs or.

Il commence alors les premiers travaux de rénovation de l’église, et avec eux les premières découvertes.

La première qui est rapportée, c’est qu’en déplaçant l’autel, les ouvriers ont trouvé des pièces d’or et des parchemins.

C’est à partir de ce moment que les travaux et les dépenses vont s’enchainées et dans des  proportions exagérées, pour un curé supposé modeste.              

Partager cet article

Repost 0

commentaires

hauteclaire 10/05/2008 00:53

Bonjour, un peu de retard dans ma lecture, mais me voila.La tour Magdala, le centre névralgique du domaine de l'abbé. Merci pour ces articlesAmitiés et bisous

Carole 08/05/2008 13:13

Superbe édifice. Au début, j'étais pas trop emballée mais là je suis de plus en plus curieuse. J'attends la suite avec impatience!

patou 08/05/2008 04:05

A cette époque là, s'il trouvait un trésor, ne pouvait - il pas le conserver pour en faire ce qu'il veut ? Cette histoire devient de plus en plus étrange, et j'adore ça, vivement la suitebisouspatou