Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : sci-fi by elwood
  • sci-fi by elwood
  • : tout sur le paranormal, l'étrange; l'occultisme, les nouvelles technologies, l'espace, les phenomenes etranges ou inexpliques et plein d'infos sur ce qui n'est jamais mediatise
  • Contact

SOS

 









Rechercher

Archives

4 mai 2008 7 04 /05 /mai /2008 11:48

Tout d’abord ce qui va suivre n’engage que moi.

(Qui m’aime me suive lol)

Le problème n'est pas chez les blogueurs mais sur les propos du webmaster de chez bloguez.com qui pense que l'homosexualité est une grave perversion au même titre que la pédophilie
Etre gay n'est en rien une perversion, mais un choix évident fait par des hommes ou des femmes qui ont une préférence et une attirance vers une personne du même sexe.
Ce n'est pas interdit par la loi et d'ailleurs celle-ci autorise le pacs pour officialisé cet union. (Pour la prostitution et la pédophilie il y a des lois strictes et précises)
Donc si on reprend l’extrait du CGU de chez bloguez.com

(..)   De diffuser des pages dont le contenu ou la forme encourage et incite à l'homosexualité, la prostitution, la pédophilie;

Voici donc ce qui dérange, mettre l’homosexualité dans le même sac que la pédophilie.

Le premier devoir d’une personne détenant une autorité (et maintenant une plateforme, Par exemple et comme c’est le cas), est quand on se prétend administrateur d’appliquer la loi à ce qu’on fait et ne pas influencer par ces propos et de ne pas faire une sélection, au dépend  de personnes qui sont libres de choisir leur vie.

De plus en y invoquant une loi divine qui elle n’est en rien officielle. Mais la pour le coup, on se retrouve dans un autre débat celui des sectes et des religions, qui elles imposent en toute impunités des lignes de conduites et de supposées moralités.

J’ai par mon parcours professionnel, et dans la vie en général eu l’occasion de rencontrer un grand nombre de personnes qui affirmaient, plus ou moins, ce choix de vie, et JAMAIS je ne me suis senti obligé ou incité à être homosexuel, (Je ne cache pas que certains m’ont dragué, mais cela est plutôt amusant et pas désagréable du tout au final, il est toujours sympa de s’entendre dire de jolies mots, souvent flatteurs, c’est très similaires avec les mots qu’un homme dit à une femme ou inversement, ou est le problème, est-ce blessant ou diminuant, de recevoir des compliments ?)  D’ailleurs, c’est reconnu que beaucoup de jeunes découvrent la sexualité avec une ou des expériences homosexuels et alors le sont-ils tous maintenant? bien sur que non.

Stop à ce genre de clichés, laissons des gens consentants vivre en harmonie, ce qui compte c’est d’aimer et d’être aimer.

Alors tout ceci n’ôte rien aux qualités professionnelles du Webmaster de chez bloguez.com, ni à la qualité de la plateforme et de ses services.

Ce qui lui est reproché, c’est son homophobie.

Que dit la loi :

 L'article 510 du code pénal condamne la provocation à la discrimination, à la haine et à la violence contre des groupes ou associations pour des motifs racistes, antisémites, ou pour d'autres motifs, relatifs à l'idéologie, à la religion, à la croyance, à la situation familiale, à l'appartenance à une ethnie ou une race, à l'origine, au sexe, à l'orientation sexuelle, à la maladie ou au handicap.

Les contrevenants sont passibles d'une peine de prison comprise entre un et trois ans, assortie d'une amende …….

La diffusion d'informations injurieuses sur de tels groupes ou associations est punie des mêmes peines.

Partager cet article

Repost 0
Published by elwood - dans PUBLIC AVERTI
commenter cet article

commentaires

PATOU 05/05/2008 12:42

Tout à fait d'accord avec toibizpatou

comprendre 04/05/2008 13:43

Attention, ton article 510 du Code pénal de correspond à rien en France. C'est l'article 225-1 du Code Pénal qui s'applique pour la discrimination : "Constitue une discrimination toute distinction opérée entre les
personnes physiques à raison de leur origine, de leur sexe, de leur
situation de famille, de leur grossesse, de leur apparence physique, de
leur patronyme, de leur état de santé, de leur handicap, de leurs
caractéristiques génétiques, de leurs moeurs, de leur orientation
sexuelle, de leur âge, de leurs opinions politiques, de leurs activités
syndicales, de leur appartenance ou de leur non-appartenance, vraie ou
supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée."Et l'article 24 de la loi du 29 juillet 1881 pour la provocation : "Seront punis des peines prévues à l'alinéa précédent ceux qui, par ces
mêmes moyens, auront provoqué à la haine ou à la violence à l'égard
d'une personne ou d'un groupe de personnes à raison de leur sexe, de
leur orientation sexuelle ou de leur handicap ou auront provoqué, à
l'égard des mêmes personnes, aux discriminations prévues par les
articles 225-2 et 432-7 du code pénal."

Umae 04/05/2008 12:41

D'accord avec à 100%.