Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : sci-fi by elwood
  • sci-fi by elwood
  • : tout sur le paranormal, l'étrange; l'occultisme, les nouvelles technologies, l'espace, les phenomenes etranges ou inexpliques et plein d'infos sur ce qui n'est jamais mediatise
  • Contact

SOS

 









Rechercher

Archives

29 avril 2008 2 29 /04 /avril /2008 23:14

Un espion invisible sous le lit….

Non ce n’est pas un James Bond, nous sommes pistés par des espions d’un nouveau genre, de quoi avoir peur et faire hurler la meilleure ménagère.

The smart dust, comprenez : Les poussières intelligentes

En fait des micro-capteurs pouvant surveiller les gens comme les objets.

Un tel procédé n’a que des avantages ; comme surveiller la pollution, et en général tout ce que la protection de l’environnement réclame comme surveillance.

Mais bien sur les opposants systématiques de tout ce qui est nouveau, se voient déjà entourés, voir cernés par des milliards de minis espions invisibles.

En fait des puces ultra sophistiquées, pas plus grosse qu’un grain de poussière (Enfin presque), qui peuvent s’insinuer partout, sur ou dans les objets.

Imaginez une armée d’espions invisibles, caché sur vous, chez vous, au bureau, chez l’épicier, à l’hôtel…. (Je vous fais peur ?)

Plus pratiquement, et plus probablement, réservé à la défense nationale, pour la surveillance de bâtiment et de lieux stratégiques, des prisons et beaucoup plus encore. Cette technologie peut également être appliquée à des objets de valeurs, qui, même volés et cachés dans un coffre, ou dans une poche, un sac ou autres endroits qui en temps normal seraient efficaces, et bien là c’est terminé, les puces :

Plus terrible encore, la possibilité de rependre directement sur le sol des poussières  (ID-Dust) afin qu’elles se collent aux semelles des voleurs et intrus qui ne voient rien.

Système dont seul les agents de surveillance connaissent l’existence et hop !

Le personnel est surveillé sans le savoir et surtout sans son consentement

Ces espions sont des fibres optiques microporeuses invisibles à l’œil nu, mais qui luisent une fois exposées au faisceau laser associé aux caméras de vidéosurveillance.

Plus besoin de personne pour surveiller les écrans de control  le système de Nox Défense est quasi autonome et ne s’active, lui, que lorsqu’une puce entre ou sort du périmètre sécurisé, ce qui déclenche les caméras de vidéosurveillance.

 En plus des images de la « scène du crime » qui a déclenché l’alerte, les surveillants reçoivent, sur leur écran, toutes les indications sur l’endroit ; l’heure du délit ainsi que renseignements multiples sur les objets et les personnes porteuses de puces RFiD.

Les employés, sont tous devenus des suspects en puissance.

Mais alors, on en ramène à la maison ? et aux toilettes ? et dans la chambre ? et partout ?

La réponse et OUI.

Alors crions dés maintenant notre droit le plus élémentaire :

Celui des libertés individuelles.

Mais heureusement petite compensation les aspirateurs deviennent de plus en plus performants et ces petites puces partiront avec les autres poussières.

A 20 cents (de dollar) l’unité, ces puces passives ne sont pas détectables par les dispositifs de contre-surveillance électronique (pour l’instant)
Vous pouvez réeliser une expérience sans risque, mettez un billet de 20 euros par exemple au micro-ondes (Quelques secondes) et regardez le résulat.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by elwood - dans elwood
commenter cet article

commentaires

hauteclaire 01/05/2008 10:00

On ne s'étonne plus de rien! Je vais avoir l'air bête, mais tant pis, qu'arrive t-il au billet de banque? Je précise que toujours en retard je n'ai pas de micro onde! Amitiés miniaturisées mais réelles