Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : sci-fi by elwood
  • sci-fi by elwood
  • : tout sur le paranormal, l'étrange; l'occultisme, les nouvelles technologies, l'espace, les phenomenes etranges ou inexpliques et plein d'infos sur ce qui n'est jamais mediatise
  • Contact

SOS

 









Rechercher

Archives

7 avril 2008 1 07 /04 /avril /2008 13:26

LE BOUDDHISME TIBETAIN.

Le début du bouddhisme est très marqué ente 640 et 841.

La traduction des soutras bouddhistes commencent à cette époque.

Dans la même période des statues des bouddhas et des soutras arrivent au Tibet en provenance du Népal et des régions ou l’on retrouve ethnie de Hun.

La religion indigène du Tibet est vite adoptée par le bouddhisme tibétain.

Les doctrines du bouddhisme Tibétain, sont essentiellement calquées sur le bouddhisme de Mahayana avec le bouddhisme ésotérique.

Le bouddhisme Tibétains a adopté leurs rituels connus sous le nom de "bon".

Le bouddhisme tibétain compte ;

-140 000 nonnes et lamas

-dont 2000 sont des bouddhas vivants d'incarnation

–et plus de 3300 temples et monastères à travers le pays.

Le bouddhisme tibétain possède des temples et des monastères très connus comme les six plus grands monastères et temples:

-les monastères Gandain,

                          Sera et

                          Drepung à Lhasa,

                          Tashilhunpo à Xigaze, 

                          Taer au Qinghai, et

                          Labrang au Gansu. 

Il existe aussi d'autres monastères d'importance  dans cette religion à l'intérieur du pays,

                            Le Palais Yonghe (Lamaserie) à Beijing.

                            Le monastère Puning à Chengde.

                            Le temple de Luohou dans la montagne de Wutai.

Le bouddhisme chinois est reparti en trois groupes selon la langue pratiquée:

-Le groupe de la langue Han (mandarin),

-le groupe de la langue Pali.

– Le groupe de la langue tibétaine,

Ce 3ième groupe est appelé, lamaïsme du fait que les moines qui pratiquent le culte sont appelés Lama, ou "maîtres".

Partager cet article

Repost 0

commentaires