Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : sci-fi by elwood
  • sci-fi by elwood
  • : tout sur le paranormal, l'étrange; l'occultisme, les nouvelles technologies, l'espace, les phenomenes etranges ou inexpliques et plein d'infos sur ce qui n'est jamais mediatise
  • Contact

SOS

 









Rechercher

Archives

2 avril 2008 3 02 /04 /avril /2008 18:25

La Chine, pays membre permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies, qui a signé la Déclaration universelle des droits de l’homme et également la convention internationale des droits de l’enfant continue à violer impunément ces droits en toute impunité.

Le génocide tibétain par la Chine (et son occupation abusive) est reconnu par la commission des droits de l’homme.
Des résolutions ont été prises par les Nations Unies en 1959, en 1961 et en 1965. Elles n’étaient toujours pas appliquées en l'an 2000…………………ni même à l’heure actuelle.

Naguère  le Tibet était un beau pays avec un gouvernement qui lui était propre, avec ses lois et ses coutumes, sa religion, et sa langue.
Les siècles passants, plusieurs pays parmi lesquels, l'Angleterre, la Mongolie et la Chine bien évidemment ont cherchés à exercer un contrôle sur le Tibet.
Les observateurs du droit international rapportent, qu'entre 1911 et l'invasion de la Chine en 1949, le Tibet était un pays indépendant. Depuis, le Tibet  lutte pour retrouver ses racines et principalement sa culture.

Il y a maintenant 40 ans que les Tibétains sont colonisés par les Chinois.

On parle alors de « solution finale » destinée à éradiquer le peuple Tibétain. Et de cette manière laisser le champ libre aux colons Chinois pour occuper de manière définitive le sol du Tibet. Ces arrivées massives de population mettent en péril  la survie des tibétains et du Tibet dans son intégralité.

Rien qu’à Lhassa 3/4 des résidants sont Chinois, et dans le Tibet tout entier on approche les 8 millions de Chinois pour à peine 5.7 millions de Tibétains.

Les enfants n'ont plus l'éducation traditionnelle et surtout l'écriture tibétaine, qui est une des 30 écritures officielles recensées dans le monde.

Celle-ci a fait place au Mandarin imposée comme langue officielle.


 

Etre en possession d'un drapeau tibétain au Tibet d'aujourd'hui
expose à une peine de prison de 7 ans. (loi chinoise évidement)

Partager cet article

Repost 0
Published by elwood - dans TIBET
commenter cet article

commentaires

ChonChon 03/04/2008 01:08

Je suis très sensible à cet article, puisque je suis très sensibilisé au respect (et au non respect, évidemment)des Droits de l'Homme. Hélas, ce n'est pas via "ExploseBlogs" que nous sensibiliserons grand monde...