Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : sci-fi by elwood
  • sci-fi by elwood
  • : tout sur le paranormal, l'étrange; l'occultisme, les nouvelles technologies, l'espace, les phenomenes etranges ou inexpliques et plein d'infos sur ce qui n'est jamais mediatise
  • Contact

SOS

 









Rechercher

Archives

27 octobre 2008 1 27 /10 /octobre /2008 04:31

A.D.S.L. T.V.

Voici on petit logiciel facile à installer et à paramétrer, qui permet  de regarder des centaines de chaines de télévision Française et d’écouter des centaines de  radios………………………………………..A.D.S.L. T.V. ICI

Compatible avec les chaines proposées par votre fournisseur d’accès, ADSL.TV offre de multiples possibilités, comme :

Regarder en plein écran.

En arrière plan.

Incruster un petit écran sur son travail, et à l’endroit que l’on désire.

Enregistrer son émission ou son film préféré directement sur son pc et le regarder ou le réutiliser pour son blog par exemple.

Prendre une photo de son acteur ou actrice préféré, etc.

Programmer un enregistrement, tout cela avec une grande facilité.

Des radios multiples et variées, country, années 60, 70, 80, blues, dub etc

Un petit lecteur gratuit et sympa que j’utilise :V.L.C média Player …ICI

Voici des exemples avec des photos et des extraits enregistrés.


extrait vidéo













Partager cet article

Published by elwood - dans elwood
commenter cet article
26 octobre 2008 7 26 /10 /octobre /2008 04:22

Des termites pourraient remplacer nos pompistes?

Des matières végétales non comestibles ingérées par les termites permettraient de fabriquer du  bioéthanol, grâce aux enzymes que nos petits destructeurs fabriquent.   

On le savait déjà, les végétaux contenant du saccharose (betterave, canne à sucre…) ou de l’amidon (blé, maïs…) servent après transformation à produire du bioéthanol.

En Amérique du sud la filière du carburant vert à supplanté la culture traditionnelle de ces végétaux qui alimentait les populations, provoquant ainsi une hausse des prix faramineuse.  

Hydrolyse enzymatique.
Une nouvelle  génération de bioéthanol, le BTL (Biomass-to-liquid) qui vient de voir le jour apporterait une alternative à ces cultures  intensives.

C’est presque de la médecine ce procédé d’hydrolyse enzymatique.

En effet, les chercheurs sont allés explorer l’intestin des termites et ils ont analysé le  ²digestome² c'est-à-dire l’ensemble des gènes appartenant aux termites et à leurs symbiotes bactériens impliqués dans la digestion.

Les premiers résultats ont permis de découvrir des enzymes dont certaines pourraient entrer  dans la production d’éthanol.

Les recherches ont montrées  que la digestion de la cellulose se produit en deux étapes.

1. Les enzymes des termites digèrent partiellement le bois.

2. Ensuite ce sont les enzymes secrétées par les bactéries intestinales qui prennent le relai.

Selon les chercheurs il y a une forte probabilité que cela puissent se développer de manière industrielle.

D’autres insectes xylophages retiennent déjà l’attention de nos ²bio-chercheurs². Les coléoptères, les charançons, mais également certaines variétés de mouches, ou de guêpes.

En espérant que les gros profiteurs ne vont pas lâcher des thermites dans les forêts, mais utiliser bien sur des déchets de bois, ou du bois mort….  
  

PackBarre.com

Partager cet article

Published by elwood - dans elwood
commenter cet article
23 octobre 2008 4 23 /10 /octobre /2008 00:17
Voila la version originale (1993) de la chanson du poireau moi j'aime ça et c'est le genre de chanson que l'on a dans la tête toute le journée.
Vous avez votre café?
Vos biscottes?
En avant la musique!

Avec les paroles c'est le top. (un peu fonetik !!!)
Ja co cok
Porvi kalnonno
Lantyk kalvill
Lantych taldulla

la typi dabi dalla rup papirupi
rankur kandukkai kyti kangu

rak-ca-caj
a rabidabi dynnga
labrec tandyn landen-lando
aba rikkata parik pariba
ribi-ribi-ribi-ris tanden lango

jaba rel lasdel landej jalo
a raba-rebe-raba-rubu-dyvdyv javu
baryz darlyl lazdej lando
badyga daga-daga-daga du du
dej jalo

Ou alors celle-ci.

Partager cet article

Published by elwood - dans drole et jeux
commenter cet article
22 octobre 2008 3 22 /10 /octobre /2008 10:55

Connecter un seul neurone pour traiter une paralysie...

Une expérience sur des macaques provisoirement paralysés d'un bras (Par une anesthésie locale), ont réappris rapidement à bouger leur main en utilisant une liaison neuronale  reconstruite artificiellement entre le cerveau et le poignet.

Une technique originale.

Un seul neurone suffit et on peut le choisir presque au hasard. Un espoir de guérison pour des paralysies et une belle démonstration de l’adaptation du cerveau.

Afin de rendre sa motricité à un membre paralysé à la suite de la section d'une liaison nerveuse (après un choc touchant la colonne vertébrale par exemple), on peut imaginer rétablir une nouvelle connexion entre la zone de la motricité du cerveau et les muscles.


Encourageant mais du chemin reste à faire.

C’est vrai que nous n’en sommes pas encore à la guérison. Mais les résultats obtenus sont vraiment de nature à encourager les chercheurs.

On stimulait déjà les muscles avec succès en utilisant un courant électrique, mais coordonner des mouvements très précis est encore une étape qui n’est pas atteinte. En effet il est très de complexe de comprendre le cheminement des ordres venant du cerveau. On enregistre le signal électrique qui conduit les muscles à un mouvement, mais l’ordre donné par le cerveau reste encore une énigme.

Apprentissage rapide des macaques.

L’expérience à permis, après un bref apprentissage, de commander les muscles du poignet. Le résultat tient pour beaucoup à une adaptation aisée du cerveau.

Les chercheurs ont branché des électrodes sur des neurones isolés et qui n'avaient préalablement pas la fonction de commander ces muscles.

On ne comprend pas bien pourquoi, mais ça marche !

Les chercheurs contrôlaient le fonctionnement des électrodes en affichant les signaux recueillis  sur un écran et en dirigeant un curseur qui permettait de créer des mouvements reproduit par le bras du macaque.

Ce qui est extraordinaire et vraiment encourageant, c’est que les macaques (motivés par des friandises) ont appris à contrôler le curseur avec leur cerveau

D’autres essais ont été réalisés, mais un peu techniques pour avoir confirmation de l’activité réelle du cerveau des macaques ; ceux-ci dirigeaient effectivement le curseur avec finalement un seul neurone, le cerveau établissant les connexions nécessaires assez naturellement, on savait que dans certains cas le cerveau pouvait ²s’auto-réparer², mais dans ce cas de figure, un neurone qui à la base était destiné à autre chose, à une nouvelle fonction et ça marche.

Vraiment encourageant pour un handicap

(À suivre dans les prochaines années, personnellement, je pense que même si ce n’est pas sous cette forme que la solution viendra, je reste convaincu que les résultats sont proches d’aboutir)

Chet Moritz (à gauche) et Eberhard Fetz (à droite).

Université de Washington

 

Partager cet article

Published by elwood - dans faut le savoir
commenter cet article
21 octobre 2008 2 21 /10 /octobre /2008 17:43

La chanson" Stayin' Alive",  peut sauver des vies.

Ce tube planétaire des Bee Gees peut aider à garder le rythme pendant un massage cardiaque, confirment des chercheurs américains.

Réaction mitigée chez les professionnels de la cardiologie et de la réanimation.

Stayin' Alive, Stayin' Alive... Ah ! Ah ! Ah ! Ah !  

Avec ces voix si particulières, les Bee Gees et le tube disco connaissent un nouveau succès auprès des secouristes américains :

Son rythme de 103 battements par minute est proche des 100 compressions thoraciques par minute recommandées pour effectuer un massage cardiaque.

Des chercheurs de la faculté de médecine de l'Université de l'Illinois ont utilisés 15 médecins et étudiants en médecine pour cette expérience en leurs faisant pratiquer un massage cardiaque et/ou une réanimation cardio-pulmonaire  sur des mannequins en utilisant le rythme de la chanson.

Cinq semaines plus tard, les quinze scientifiques recommencé une RCP mais cette fois, sans musique.
Les résultats sont encourageants :

Leur rythme était de 109 compressions/minute avec la musique,

et de 113 sans la musique.

Un rythme un peu plus élevé que celui recommandé mais tout à fait satisfaisant, Les Bee Gees leur chanson  Stayin' Alive, ont permis de ²garder le rythme².

Deux ans ont été nécessaires aux chercheurs de l'Association américaine du cœur (Aha) pour déterminer avec certitude sinon l’utilité, au moins l’efficacité de la méthode Bee Gees.

Cela fait deux ans maintenant que l'Association américaine du cœur (Aha) utilise Stayin' Alive pour former les secouristes.

Les études menées depuis quelques années maintenant, remettent en cause la méthode du massage cardiaque et du ²bouche à bouche².

La première chose à faire en cas de problème ; prévenir les secours.

Ensuite selon ses compétences ou ses connaissances pratiquer un massage cardiaque, je crois savoir mais sous toutes réserves, qu’un massage même s’il ne réanime pas la victime, peut irriguer suffisamment le cerveau en attendant les secours et ainsi éviter des lésions graves, mais bien sur cela reste à confirmer.

Les cours de secourisme sont dispensés un peu partout et gratuitement, n’hésitez pas à vous y inscrire, quelques instant de votre vie peuvent offrir des heures vies à d’autre.

Et malgré ce que disent les anciens (très anciens), il y a maintenant autre chose que les lavements, les sangsues et le vermifuge….. mdr

Partager cet article

Published by elwood - dans faut le savoir
commenter cet article
5 août 2008 2 05 /08 /août /2008 09:28

Lundi, mardi, mercredi...

Les jours passent plus vite que les saisons.

Mais puisqu'ils rythment nos existences,

ils méritent un peu d'attention !

On passe un septième de sa vie un lundi.

Bonne semaine à tous les amis des blogs

Bisous La Tentation


Merci à toi pour cette trés jolie composition.

Partager cet article

Published by elwood - dans elwood
commenter cet article
3 août 2008 7 03 /08 /août /2008 15:15

Le chemin de croix de Rennes les Bains.

Un chemin de croix différent de ceux que l’on a observé jusqu’à présent.

Il a été retiré en 1973 par le diocèse de Carcassonne et remplacé par des croix de bois simple et sans marque particulière, donc intéressons nous au chemin de croix originel.

Effectivement, je le trouve sobre, pas de soldat romain, pas de mise en scène « hollywoodienne », seule la station XIV, comme celle des autres paroisses, nous laisse une interrogation.

Le Christ est ici représenté avec une auréole sur toutes les scènes, ce qui est disons le normal et traditionnel.

Mais un détail ne peut nous échapper et je pense qu’il n’a pas échappé non plus à l’abbé Boudet.

On voit sur la station XIV le christ, momifié, entouré de bandelettes, ce qui nous ramène à des pratiques Egyptiennes, rien à voir avec les évangiles, plutôt curieux.















Les photos du chemin de croix sont dans l'album RLC 2



Partager cet article

31 juillet 2008 4 31 /07 /juillet /2008 05:34

Le calvaire PETRUS.

Du déjà vu.

La première partie de ce texte "IN HOC SIGNO VINCES" est une expression latine connue, qui se traduit comme suit : "PAR CE SIGNE TU VAINCRAS".

La devise de Constantin en fait.

Mais l’abbé Saunière on s’en souvient a détourné la citation en rajoutant "LE"

Ce qui donne à Rennes le Château "PAR CE SIGNE TU LE VAINCRAS".

Bien sur on parle ici du signe de croix, un ange au dessus du bénitier montre Asmodée.

Mais pourquoi Jean Vié a-t-il voulu ce calvaire ?

Peut-on y voir une allusion à l’église Notre Dame de Marceille ?

En effet une vierge à l’enfant se trouve sous le porche de cette étrange église.

Une suite difficile pour les interprétations.

La seconde partie du texte est très étonnante car aucune traduction directe n’est convaincante.

IN
HOC SIGNO
VINCES

DOMINO VIE RECTORE
PETRUS DELMAS FECIT

1856





Littéralement on obtient ceci :

 PAR LE MAITRE VIE RECTEUR

FAIT PAR PIERRE DELMAS
1856

Le mot DOMINO peut prendre le sens "Maître du lieu "  ou peut-être " maitre de la maison  " ou encore "Seigneur" mais ce "  titre "  est réservé à Jésus Christ généralement.

Quand à  " RECTORE "  il ne convient pas vraiment pour un prêtre.

De plus l'absence de ponctuation peut nous permettre une interprétation secondaire.

 

AU MAITRE VIE

FAIT PAR LE RECTEUR PIERRE DELMAS
1856

Pierre Delmas est soit le créateur du calvaire, soit un prêtre qui aurait participé a sa réalisation ou créé.

Gérard de Sède nous offre une lecture plus phonétique :

DOMINO VIAE RECTORE :

AU MAITRE QUI MONTRE LA VOIE

FAIT PAR PIERRE DELMAS
1856

Peut être plus sérieusement, une association des deux mots: « RECTORE  PETRUS »

Et la traduction en est  " PIERRE LEVEE ", et la on arrive au menhir des Pontils très connu dans cette région et qui est proche du tombeau des Pontils.

Pourquoi un prêtre aurait-il créé un calvaire à son propre nom, de son vivant ?

Je pense que comme l’on fait l’abbé Boudet et Béranger Saunière, il voulait à sa façon laisser des indices sur ces investigations et ses trouvailles.

A suivre.

Partager cet article

30 juillet 2008 3 30 /07 /juillet /2008 18:30

Je voudrais vous présenter un petit jeu sympa.

Pas d’inscription, juste un pseudo à rentrer et vous pouvez jouer.

Vous créez votre combattant, vous choisissez un adversaire, vous lancez le duel et le combat se fait seul sous vos yeux.
3 parties par jour.

Le but gagner des combats pour monter en agilité, en force, rapidité, agilité etc.

Et monter dans la hiérarchie des combattants.

Simple, gratuit, pas d’inscription, juste un jeu pour le fun.  

Partager cet article

Published by elwood - dans drole et jeux
commenter cet article
30 juillet 2008 3 30 /07 /juillet /2008 17:54

Le calvaire PETRUS
Première curiosité :

Le porche

Une croix en fer sur un socle pyramidal se trouve à l’entrée de l’église.

Datant de 1856 et mise en place par Jean Vié le prédécesseur de l’abbé Boudet.

Appelée aussi « croix aux roses » cette stèle n’est pas contrairement à son nom Rosicrucienne. Gérard de Sède dans son livre semble pourtant le croire mais les ornements floraux sur cette croix ne sont pas des roses mes du lierre, qui symbolise la vie éternelle.

Deuxième curiosité :

Ce n’est pas Jésus sur la croix, mais la vierge à l’enfant, plutôt rare comme représentation.











Troisième curiosité :

La date 1856. En effet Jean Vié a la charge de la paroisse de Rennes les Bains de 1840 à 1872. Donc 16 ans après sa mise en place par le diocèse et 16 ans avant son décès. Alors coïncidence ?

Peut être pas, il suffit de regarder les inscriptions sur la stèle pour comprendre qu’il y a un message et des similitudes avec les reproductions et les modifications faites par l’abbé Saunière dans son église de Rennes le château.

Ce qui confirme ce que je pense, l’origine du secret est Rennes les Bains et non à Rennes le château.

En ce qui concerne un éventuel trésor en tous cas.

Quatrième curiosité :

Pourquoi Jean Vié a-t-il rédigé ce texte 16 ans avant sa mort et à son nom ?  

A suivre

Partager cet article